08 janvier 2013

Ours polaire pub coca cola trop mignon !

Posté par CASSANDRA78 à 17:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


05 janvier 2013

2001 l'Odyssée de l'espace film de 1968 thème à réflexion !

gif

2001 : L’odyssée de l’espace

 

Film de Stanley Kubrick


A l’aube de l’Humanité, dans le désert africain, une tribu de primates subit les assauts répétés d’une bande rivale, qui lui dispute un point d’eau. La découverte d’un monolithe noir inspire au chef des singes assiégés un geste inédit et décisif. Brandissant un os, il passe à l’attaque et massacre ses adversaires. Le premier instrument est né.
En 2001, quatre millions d’années plus tard, un vaisseau spatial évolue en orbite lunaire au rythme langoureux du « Beau Danube Bleu ». A son bord, le Dr. Heywood Floyd enquête secrètement sur la découverte d’un monolithe noir qui émet d’étranges signaux vers Jupiter.
Dix-huit mois plus tard, les astronautes David Bowman et Frank Poole font route vers Jupiter à bord du Discovery. Les deux hommes vaquent sereinement à leurs tâches quotidiennes sous le contrôle de HAL 9000, un ordinateur exceptionnel doué d’intelligence et de parole. Cependant, HAL, sans doute plus humain que ses maîtres, commence à donner des signes d’inquiétude : à quoi rime cette mission et que risque-t-on de découvrir sur Jupiter ?

Le film comporte 4 parties :
L’aube de l’humanité.
Des vaisseaux dans l’espace.
La mission Jupiter.
Jupiter et au-delà de l’infini.

 

La première partie du film se situe à "l'Aube du temps : une bande d’Homo Sapiens lutte pour l’eau et la nourriture. Leur contact avec un monolithe d’origine extra-terrestre va ensemencer leur intelligence et démarrer leur évolution. C'est l'apprentissage de l'outil.

 

La deuxième partie du film se situe en l'an 2000. L'homme est alors civilisé et moderne et  tente d'apprivoiser la vie dans l'espace. Une anomalie dans le champ magnétique de la Lune, l'amène à découvrir le 2eme monolithe qui pointe mystérieusement vers un satellite de Jupiter. C'est l'apprentissage de l'espace.

 

 La troisième partie se passe en 2001 et problématise l'importance de la machine dans la vie de l'homme. En effet, deux astronautes, Bowman et Poole, et trois scientifiques tenus en hibernation par l'ordinateur ultra puissant Hall 9000, partent en mission vers Jupiter. Mais HAL manifeste sa volonté de puissance (il s'estime seul capable de mener à bien la mission) et sa paranoïa (il se débarrasse de tout obstacle à son dessein).
La bataille de la machine contre l'homme a commencé, l'homme vient en quelque sorte de symboliquement mettre fin à son évolution. Il doit donc faire face à sa propre mort. C'est l'apprentissage de la mort.

 

La quatrième et dernière partie du film est beaucoup plus difficile à interpréter. Il faut lire 2001 : A Space Odyssey, 1968, le roman écrit en 1968 par Arthur C. Clarke pour comprendre qu’est décrit dans cette dernière partie le voyage de Bowman dans l’espace-temps et sa dématérialisation progressive pour rejoindre l’état de pur esprit qui caractérise le monde extra-terrestre qui veille sur le cosmos. C'est en quelque sorte une re-naissance (symbolisée par la scène du fœtus). C'est l'apprentissage de l'abandon du corps.

 

La force de 20001 est de confronter notre civilisation à une autre en préservant le mystère de cette rencontre. La structure en quatre parties est clairement scénarisée. Quatre apparitions du monolithe, quatre héros (primate, savant, ordinateur, fœtus en voie de transformation extra-terrestre) mais surtout les mêmes leitmotivs qui assurent la continuité de l'évolution humaine, la permanence sous les variations de la civilisation :

 -Animalité primitive
- naissance de l’homme
- mort de l'homme
- émergence du surhomme, qui, au moins dans le livre de Clarke, est destiné à rejoindre la communauté des extraterrestres.

 

 

gif2

gif3

 

26669

Posté par CASSANDRA78 à 16:36 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

03 janvier 2013

La neige tombe !

82075921_p

LA NEIGE TOMBE      

Toute blanche dans la nuit brune,

La neige tombe en voletant,

O pâquerettes ! une à une,

Toutes blanches dans la nuit brune.

Qui donc là-haut plume la lune ?

O frais duvet ! flocons flottants !

Toute blanche dans la nuit brune,

La neige tombe en voletant.

La neige tombe monotone

Monotonement dans les cieux,

Dans le silence qui chantonne

La neige tombe monotone.

.............................

Et file, tisse, ourle et festonne,

Un suaire silencieux.

La neige tombe monotone

Monotonement dans les cieux.

7ca3e48235b3

 

 

Posté par CASSANDRA78 à 11:03 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

81861718_p

82074749_p

Posté par CASSANDRA78 à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 janvier 2013

Remerciement à mes 10 000 visiteurs

10 000 visiteurs

Posté par CASSANDRA78 à 23:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


Calendrier 2013

CALENDRIERS

Posté par CASSANDRA78 à 19:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

30 décembre 2012

Bonne année à tous !

72185160_p

 

Paix
Union
 Des joies
Des espoirs
Amour.Succès
Des réalisations
RespectHarmonie
Santé  et solidarité
Bonheur et humilité
ConfraternitéPureté
Amitié Sagesset pardon
égalitéLiberté et chance
Sincérité et .Fraternité
Équilibrefoi, santé et  dignitéBienveillance, force et bonté De la patience. 
De la ténacité
 

Prospérité 

Et  santé

ANGE D AMOUR

Le premier jour de l'an

Les sept jours frappent à la porte. 
Chacun d'eux vous dit: Lève-toi! 
Soufflant le chaud, soufflant le froid, 
Soufflant des temps de toutes sortes, 
Quatre saisons et leur escorte 
Se partagent les douze mois. 
Au bout de l'an, le vieux portier 
Ouvre toute grande la porte 
Et d'une voix beaucoup plus forte 
Crie à tous vent: Premier Janvier! 

 

72185195_p

 

Posté par CASSANDRA78 à 00:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

28 décembre 2012

Bon vendredi à tout le monde !

78017276_o

Posté par CASSANDRA78 à 01:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 décembre 2012

Ophelie

ophélie

OPHELIE

Sur l'onde calme et noire où dorment les étoiles
La blanche Ophélia flotte comme un grand lys,
Flotte très lentement, couchée en ses longs voiles...
- On entend dans les bois lointains des hallalis.

Voici plus de mille ans que la triste Ophélie
Passe, fantôme blanc, sur le long fleuve noir
Voici plus de mille ans que sa douce folie
Murmure sa romance à la brise du soir

Le vent baise ses seins et déploie en corolle
Ses grands voiles bercés mollement par les eaux ;
Les saules frissonnants pleurent sur son épaule,
Sur son grand front rêveur s'inclinent les roseaux.

Les nénuphars froissés soupirent autour d'elle ;
Elle éveille parfois, dans un aune qui dort,
Quelque nid, d'où s'échappe un petit frisson d'aile :
- Un chant mystérieux tombe des astres d'or

II

O pâle Ophélia ! belle comme la neige !
Oui tu mourus, enfant, par un fleuve emporté !
C'est que les vents tombant des grand monts de Norvège
T'avaient parlé tout bas de l'âpre liberté ;

C'est qu'un souffle, tordant ta grande chevelure,
À ton esprit rêveur portait d'étranges bruits,
Que ton cœur écoutait le chant de la Nature
Dans les plaintes de l'arbre et les soupirs des nuits ;

C'est que la voix des mers folles, immense râle,
Brisait ton sein d'enfant, trop humain et trop doux ;
C'est qu'un matin d'avril, un beau cavalier pâle,
Un pauvre fou, s'assit muet à tes genoux !

Ciel ! Amour ! Liberté ! Quel rêve, ô pauvre Folle !
Tu te fondais à lui comme une neige au feu :
Tes grandes visions étranglaient ta parole
- Et l'Infini terrible effarai ton œil bleu !

III

- Et le Poète dit qu'aux rayons des étoiles
Tu viens chercher, la nuit, les fleurs que tu cueillis ;
Et qu'il a vu sur l'eau, couchée en ses longs voiles,
La blanche Ophélia flotter, comme un grand lys.

Arthur Rimbaud

 

Posté par CASSANDRA78 à 20:40 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

21 décembre 2012

Nuit de Noël !

Image1

Image3

Nuit de Noël, nuit où sur toute la terre, les yeux des enfants

s'illuminent de joies et de bonheurs.

Resongeant à tous ces Noël passés…

Un instant, une éternité, je ferme les yeux, remontant le fil

du temps en moi, revoyant tous ces Noël d'autrefois

Ou cet autre encore, où je me rappelais qu'en cette nuit si douce,

Ou à cette autre Noël, où l'étoile brillant au plus haut des

cieux, dirigeait, montrait le chemin à ces trois rois mages, venus

offrir leur présent, à ce nouvel enfant né…….

Tous ces Noël encore si présents à ma mémoire, malgré les ans

passés, malgré les peines, tourments, soucis que la vie a engendré.

Je n'ai voulu garder de ces Noël passés que ceux qui

m'émerveillent, ceux pour qui mes yeux brillent, ceux qui me réchauffent

Retrouvez en cette nuit, ceux que vous aussi aviez étant  enfant,

ceux qui par leurs souvenirs,  apportent joies, sourire au cœur.

Ne gardez que ceux qui sont les plus chers, les plus beaux  à vos cœurs, les plus précieux.

Je souhaite que chacun(e) de vous possède  encore dans son cœur

l'émerveillement de cette belle fête de NOËL.

 

Image4

Nuit de Noël., nuit de merveilles, nuit de magie où tous

peuvent redevenir, retrouver leur âme d'enfant,  yeux brillants levés vers le ciel.

Nuit de Noël, nuit de paix, où chacun les yeux levés vers

cette étoile ,brillante au ciel, se remémorent ce qu'est Noël.

Image5

Ou à cet autre me demandant, si vraiment durant toute

cette année écoulée, j'avais eu cette sagesse exemplaire comme

me l'avait demandé ce vieil homme à barbe blanche et costume rouge lorsque

 j'étais assise là sur ses genoux 

Image6

Image7

.Remontant aussi loin dans mon enfance au gré des mes souvenirs.

Ou à l'un deux, appuyée à ma fenêtre surveillant le traîneau

de ce Père Noël, son approche, son arrivée.

Mes yeux parcourant les nuages aux cieux, espérant à chaque

seconde le voir surgir de ce doux coton, riant dans son traîneau  tiré par ses rennes.

 

Image8

 

Image11

un enfant sauveur était né dans une toute petite étable de

Bethléem, n'étant entouré que d'un bœuf, d'un âne pour le  réchauffer, le protéger du froid……

Image12

Image13

Que cette fête de Noël et celle du Nouvel An 2013

Vous apporte d'abord la santé, de la Joie, de la Sérénité,

 du Bonheur tout au long de cette nouvelle Année.

Et la paix entre  tous les peuples  de la terre.

Ce sont mes vœux les plus chers pour chacun(e) de vous.

Image14

Image15

Posté par CASSANDRA78 à 14:24 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :