avec poeme calme

Cette forêt

 Pour une fois j'ai passé une bonne nuit.

Une nuit apaisante où le sommeil reluit.

Et toi  tu décimes sans scrupules et sans remords

Des forêts entières d'arbres couverts de feuilles d'or.

 

Alors je décide d'agir sans te prévenir

Sans te prémunir des effets qui à venir,

Iront jusqu'à, sans hésitation, pervertir

Les défenses menant à ton cœur plein de désir.

 

J'sais pas trop ce qui nous mènera aussi loin...

Si loin que là-bas chaque matin, chaque lendemain

L'Amour se parera de ses plus beaux atours.

 

Et jouera de nos cœurs amoureux tour à tour

Pour nous emmené à l'orée d'un bois épais

Nous guider par la main à travers cette forêt...